Réinventer la qualité logicielle

Publié: 11/10/2012 dans Uncategorized

Keynote d’ouverture d’Agile Grenoble 2012, par Gojko Adzic.

Les besoins d’atteindre plus vite son marché et de réduire les coûts, se répandant récemment sur l’industrie, ont significativement changé le paysage de la qualité logicielle. Plusieurs piliers des stratégies qualité réussies dans le passé sont juste en train de beaucoup trop ralentir la livraison. Pour être compétitif dans le futur, nous allons devoir passer de la qualité centrée sur le coût à la qualité comme un ajout de valeur. Mais, pour cela, nous devons complètement changer la manière dont nous mesurons, assurons, et définissons la qualité.

Constats

1.    Le cycle moyen de livraison est de plus en plus rapide, il faut alors revoir l’approche de la qualité.

2.    Si les tests ne sont utilisés que pour de la non-régression, cela coûte trop cher.

3.    Trop souvent on prend une petite partie du système auquel on tient et on fait un énorme focus dessus, puis on y consacre un temps disproportionner à l’optimiser.


Test ART : l’art de bien tester

•  Accurately : précisément

•  Relevant : ciblé, pertinent, et intelligent

•  Timely : investissement en temps raisonné

Qualité et métriques

La qualité n’est pas le nombre de bugs.

La valeur de la métrique = la valeur de son utilisation pour une prise de décision business.

Il est inutile de se surcharger d’indicateurs s’ils ne permettent pas de prise de décision rapide, c’est simplement du temps perdu.


Des freins actuels pour atteindre l’
état de l’art de la qualité

Appliquer l’assurance qualité d’un point de vue business strict, revient à voir strictement la qualité comme un coût.

Business vs Delivery : analogie aux 2 parties du cerveau l’une contre/avec l’autre. Le ScrumMaster est-il seulement là pour sécuriser son équipe vis-à-vis de la méchante Organisation ?

 

Pyramide de Maslow pour la qualité IT

Rappel du concept de la pyramide de Maslow traditionnelle : à partir d’un certain niveau  assez bon, rien ne sert de continuer d’augmenter ce niveau, mais plutôt passer à un autre.

Voici les étages de la pyramide de Maslow appliquée à la qualité IT : déployable fonctionnellement, performant et sécuriser, utilisable, utile, réussi.niveau assez bon, rien ne sert de continuer d’augmenter ce niveau, mais plutôt passer à un autre.

Introduction à l’impact mapping
L’impact mapping est une technique de planning stratégique qui empêche les entreprises de se perdre pendant la réalisation de leurs produits et la livraison de leurs projets, en communicant clairement des hypothèses, en aidant les équipes à aligner leurs activités sur les objectifs business macros et à prendre de meilleurs choix pour leur roadmap.

Ressources :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s